Décor peint de la tombe des Olympiades

La tombe des Olympiades présente un décor composé de pigments colorés posés sur un enduit à la chaux. La paroi gauche d’une des pièces de la tombe est richement ornée cependant le décor s’est abîmé avec le temps et est aujourd’hui dans un état fragmentaire. Malgré l’état de la tombe on a pu déterminer la… Lire la suite »Décor peint de la tombe des Olympiades

La Tombe de l’Aryballe suspendu

Dans la nécropole de la Doganaccia à Tarquinia en Italie, une tombe étrusque a été découverte intacte et inviolée en 2013. C’est lors de la sixième campagne de fouilles du tumulus de la Reine qu’une équipe de l’université de Turin et de la Surintendance des biens archéologiques de l’Étrurie méridionale a mis au jour la… Lire la suite »La Tombe de l’Aryballe suspendu

L’Adonion (sanctuaire d’Adonis) – Architecture et décor

Le sanctuaire d’Adonis est situé à Gravisca, le port de Tarquinia, et fut construit au Ve siècle av. J.-C. De l’édifice de culte dédié à Adonis ne sont conservées que les fondations. L’entrée se fait sur une cour à ciel ouvert de forme trapézoïdale. La cour est pavée, exceptée une bande à l’est. À l’angle… Lire la suite »L’Adonion (sanctuaire d’Adonis) – Architecture et décor

La Tombe des Augures : Phersu

La civilisation étrusque connait son apogée au VIe siècle, la construction de nécropoles telles que celle de Monterozzi, située à côté de la ville de Tarquinia se développe grâce à la présence d’artisans grecs. Dans la Tombe des Augures, découverte en 1878, qui est datée par les historiens de l’art entre 540 et 520 av.… Lire la suite »La Tombe des Augures : Phersu

Le panthéon étrusque

La religion étrusque est, tout comme pour leurs voisins contemporains romains, grecs ou même carthaginois, caractérisée autant par de nombreux rituels et dieux, mais surtout par les disparités régionales entre les cultes pratiqués et les divinités vénérées. De plus, les Étrusques ont connu une processus d’acculturation avec la culture grecque puis romaine, ce qui a… Lire la suite »Le panthéon étrusque

Gravisca (situation, historique) Le port

Gravisca est le port de Tarquinia à l’époque archaïque. Il est situé sur la mer Tyrrhénienne, à 8 km à l’ouest de la cité étrusque. Le site archéologique a été fouillé dans années 1970. L’habitat et le port eux-mêmes sont assez mal connus, dans la mesure où ils ont été recouverts par les niveaux d’une… Lire la suite »Gravisca (situation, historique) Le port

previous arrow
next arrow
Slider

Bienvenue sur le site Arts étrusques de l’Université de Tours! Nous sommes très heureux de partager avec vous les résultats d’un travail d’équipe réalisé entièrement à distance.

Le projet a vu le jour durant l’année scolaire 2020-2021 grâce à une équipe constituée d’étudiants en deuxième et troisième année de licence en Histoire de l’Art. Il a été conçu et encadré par Julie Labregère, enseignante-chercheuse au CeTHiS et mis en œuvre par Julien Tissier, ingénieur digital, et Alice Bossuat, apprentie en licence UX2i au Fac’lab numérique NewTeAch. Ils ont guidé la conception du site, faisant ainsi découvrir le domaine de la création numérique aux étudiants, pleinement impliqués dans la réalisation technique et artistique de l’ensemble du projet.

Le premier axe vise à faire découvrir au grand public ainsi qu’aux étudiants d’autres filières l’art et l’archéologie du monde étrusque, une civilisation encore assez peu connue en France. Il présente le travail des étudiants de L2 : une visite guidée du site antique de Tarquinia d’une sélection de monuments et œuvres d’art choisis, depuis la période villanovienne jusqu’à l’époque archaïque (Xe-VIe siècle av. J.-C.).

Le second axe repose sur une collaboration entre le Musée Historique et Archéologique de l’Orléanais et l’Université de Tours dans le cadre du projet de recherche international Fac-Similé sur la peinture étrusque et le collectionnisme en région Centre-Val de Loire, mené par Natacha Lubtchansky, professeure en Histoire de l’art antique et directrice du CeTHiS. Nous publions ici le travail des étudiants de L3 qui ont rédigé des fiches sur différents vases grecs et étrusques conservés dans les réserves du musée, afin de répertorier et valoriser cette collection en donnant accès à des descriptions précises et une bibliographie pour chacune des œuvres.

Nous espérons que le site pourra s’enrichir lors des prochaines années de nouvelles visites guidées de cités étrusques et de la publication des collections de vases étrusques d’autres musées de la région.

Le site s’enrichit en 2022 de travaux menés par les étudiants de L3 en Histoire de l’art sur les tombes peintes étrusques et leur mobilier. Ce nouveau projet vise à proposer la restitution sous forme d’infographies de l’intérieur de huit tombes, de leur décor peint et d’une partie des objets qui appartenaient au trousseau funéraire. Les textes qui les accompagnent proposent une approche comparée des peintures et des objets déposés dans la tombe, en privilégiant différentes approches qui tiennent compte aussi bien des aspects archéologiques et anthropologiques que de ceux liés à la réception de l’art étrusque et au collectionnisme à l’époque moderne.

L’ouvrage Sur les traces des Étrusques est un livre numérique à destination des collégiens et de leurs professeurs présentant l’art et la civilisation étrusque, ainsi que les travaux artistiques d’élèves sur ce thème. Découvrez les différentes facettes de cette civilisation et de son héritage à travers des analyses d’œuvres, des schémas, des images insolites et des anecdotes amusantes !

Conception et réalisation : Julie Labregère, Natacha Lubtchansky et les étudiants en licence 2 d’Histoire de l’Art de l’université de Tours.

A télécharger au format pdf :